Bégaiement: Quand consulter?

Enfant d’âge préscolaire

Le bégaiement est un trouble de la parole qui apparaît habituellement entre 2 et 4 ans (Bloodstein, 1995; Yairi & Ambrose, 2005; Yairi & Seery, 2011). Il importe de savoir qu’un nombre important de jeunes enfants (65 à 80%) cessent de bégayer seuls au cours des 3 à 5 ans suivant l’apparition du bégaiement (Yairi & Ambrose, 2005) et qu’il existe des facteurs favorables à la récupération naturelle de la fluidité (arrêt du bégaiement) :

  • -       absence de bégaiement dans la famille ou arrêt du bégaiement chez un membre de la famille
  • -       avoir commencé à bégayer tôt (avant 3 ans – 3 ½ ans)
  • -       être une fille

 

Étant donné ces fortes chances de récupération à l’âge préscolaire, certains chercheurs (Onslow, 2010; Yairi & Seery, 2011) disent qu’il est possible d’attendre jusqu’à 12 mois avant une prise en charge.

Il est donc recommandé de consulter en orthophonie quand :

  • -       l’enfant présente des hésitations depuis plus de 6 mois à 1 an
  • -       l’enfant est âgé de plus de 4 ans
  • -       il y a présence de bégaiement persistant dans la famille et/ou
  • -       l’enfant et/ou son entourage sont très affectés par le problème (réactions émotives, évitement, frustration, etc.).

 

L’orthophoniste alors consulté pourra déterminer les suites à donner les plus appropriées (conseils aux parents, évaluation, suivi de l’évolution de la fluidité, thérapie, etc.).

Enfants d’âge scolaire – Adolescents – Adultes

Comme le bégaiement a moins de chance de disparaître seul après l’âge préscolaire (très peu de récupération naturelle après 12 ans – Guitar, 2014; Yairi & Seery, 2011), il n’est pas recommandé, pour ces clientèles, d’attendre avant la prise en charge. Aussi, si le client est motivé, l’intervention pourra débuter dès l’évaluation réalisée, si des besoins sont identifiés par l’orthophoniste traitant.

Natacha Beausoleil, MOA, Orthophoniste

Références

  • Bloodstein, O. (1995). A Handbook on Stuttering (5e éd.). Sandiego: Singular.
  • Guitar, B. (2014). Stuttering: An Integrated Approach to It’s Nature and Treatment (4e edition). Baltimore: Lippinott Williams & Wilkins.
  • Onslow, M. (2010). Stuttering Assessment and Treatment: Recent Developments. Atelier donné à Montréal: Montreal Fluency Centre, 15 novembre 2010.
  • Yairi, E. & Ambrose, N.G. (2005). Early childhood stuttering.  Austin, TX: Pro-Ed
  • Yairi, E. & Seery, C.H. (2011). Stuttering: Foundations and Clinical Applications. New Jersey, Upper Saddle River: Pearson Education.